Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 09:42

                                                                                      logo-site

 

La Fédération FO des services publics et de santé apporte tout son soutien aux revendications des personnels IADE.

 

Les IADE par l'intermédiaire du Syndicat National des Infirmiers Anesthésistes réclament une reconnaissance de la durée de leur formation, ainsi qu'une reconnaissance des pratiques avancées.

                                                  Force Ouvrière souscrit à cette attente.

 

Nous rappelons les revendications qui se sont exprimées tout au long de la négociation sur la reconnaissance des professions paramédicales.

 

  • La réouverture des négociations statutaires avec l'objectif d'atteindre l'indice brut sommital de 786 pour le premier grade et de l'indice brut sommital 831 pour le deuxième grade.
  • La prise en compte de la pénibilité ce qui se traduit par le maintient de la catégorie active.
  • La reconnaissance de l'évolution de la formation initiale, par l'octroi d'un grade MASTER.

 

La Fédération Force Ouvrière des services de santé oeuvrera sans relâche auprès des pouvoirs publics,et notamment du Ministère de la Santé, pour faire aboutir leurs revendications.

 

                                                                                                                               Communiqué fosps

Repost 0
Published by FO - HOPITAL
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 09:32

          

                      Ca y est , c'est parti pour la préparation de l'opinion publique:

                  "Il faut réformer les retraites pour sauver le régime par répartition !"

 

                                La consultation des "partenaires sociaux" comme ils disent, a débuté le 12 avril.

                                               Rien n'y est annoncé, mais les commentaires vont bon train.

 

Le 14 avril,le COR (Conseil d'Orientation des Retraites) remet son rapport et présente ses hypothèses économiques.

 

              C'est la catastrophe, si rien n'est fait le déficit pourrait atteindre 72 à 115 milliards d'euros en 2050 !

 

                  Le gouvernement va (et a) lancé une campagne de publicité pour vanter la nécessité de sa réforme.

    Réforme emblématique du quinquennat, la présidence de la République et le Gouvernement mettent le paquet.

 

Et voici qu'on nous ressort les mêmes recettes:

                                                                                        remise en cause de la retraite à 60 ans

                                                                                          allongement de la durée de cotisation

                                                                                             alignement des retraites sur celles du privé

                                                                                               etc...

Ils ont du reste déjà commencé en remettant en cause la catégorie active pour les personnels infirmiers et paramédicaux, cadres et non cadres, qui est un acquis statutaire !

 

Mais malgré ce matraquage les salariés et les fonctionnaires réaffirment leur attachement à 60 ans et à un système par répartition comme le démontrent les différents sondages.

 

                 Les pouvoirs publics le savent parfaitement bien et redoutent un conflit social majeur sur le sujet.

 

                                          FO prendra toutes ses responsabilités.

 

 FO réaffirme sa position et ne laissera pas voter une réforme des retraites contraire  aux  intérêts des salariés du public comme du privé.

 

2926affiche                                                                                                                         Extrait Editorial de Didier BERNUS 

                                       

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
20 avril 2010 2 20 /04 /avril /2010 15:04

 

Après avoir été auditionné le 25 mars par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, la Présidente Nationale de l’ordre lors d’une conférence de presse le 30 mars, apporte quelques éléments d’information.

                                                                        Provocation ou obstination ?

 

La Présidente Nationale de l’ordre infirmier a dit : « Le conseil national a décidé de reconduire pour la période 2010-2011 le même montant de cotisation (75 euros). Les retraités, infirmiers bénévoles paieront seulement 37,5 euros (ils apprécieront) comme d’ailleurs nos jeunes collègues diplômés en cours d’année. Les infirmiers libéraux organisés en Société d’Exercice Libéral (SEL) seront taxés deux fois : une fois individuellement, une autre fois au titre de leur société ! »

                                                        L’ordre ose enfin annoncer quelques chiffres !

                                           A ce jour, il y aurait 53 000 inscrits sur 500 000 professionnels concernés !

                                                                                  Soit 10,6% de l’ensemble des infirmiers,

                          C’est encore plus bas que le taux de participation aux élections ordinales (13% à l’époque) !

             C’est une fois de plus la confirmation du rejet massif d’une structure, que seule une minorité souhaitait et  défend encore.

 

Pour autant, l’ordre reste « droit dans ses bottes » et compte comme si de rien n’était, passer outre la revendication des salariés :

               « Abrogation, nous refusons de payer pour travailler !».

Pour information : une note du Ministère de la santé du 29 mars, rappelle que l’inscription au fichier ADELI n’est pas subordonnée à l’inscription préalable à l’ordre, contrairement à ce qu’exigent certaines DDASS.

 

                                                                                       Restons soudés ! 

                                      Ne payons pas la cotisation cette année encore !

                                                     L'ordre : on n'en veut pas !

                                                                             

 

                                                                                                                                                               Par Syncicat FO CH Beaune

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Ordre Infirmier
commenter cet article
16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 10:18

   

 

                           " Les intimidations des sociètés de recouvrement "

 

Le mois de mai approche, et de nouvelles demandes d'adhésion et de paiement à l'ordre infirmier vont arriver.

Il semblerait que plusieurs IDE aient reçu, par le biais d'une socièté de recouvrement, des mises en demeure de la part des ordres départementaux.

Pour toutes les personnes concernée voici quelques commentaires émanant d'un cabinet d'avocats.

 

Tout d'abord si vous n'étiez pas inscrit(e) l'année pour laquelle la cotisation est réclamée,ne tenez pas compte de cette lettre car une cotisation n'est due qu'à partir de l'année de réception de l'accusé réception de l'inscription à l'ordre.

 

Qu'est-ce qu'une société de recouvrement ?

Les sociétés dites de recouvrement sont en fait des sociétés commerciales dont le métier est de procéder à du recouvrement de masse.

Elles sont rémunérées par le créancier (donc l'ordre infirmier) et non pas par le débiteur( celui auquel ,est réclamé une somme d'argent : les infirmier(e)s).

 

Quelles sont leurs méthodes ?

Ces sociétés sont équipées de programmes informatiques automatisés qui procèdent à des relances juridiques en fonctions d'alertes successives.Ainsi les programmes prévoient de lancer la première lettre , par exemple, à J+0, puis à J+15 et ainsi de suite.

Le ton menaçant employé va naturellement crescendo, au fur et à mesure des lettres de relance.

Leurs pratiques sont en marge de la légalité puisque destinées à intimider en jouant sur un sentiment de peur.

Parmi les moyens employés sont systématiquement mis en avant les frais majorés en cas de non paiement, afin de renforcer le sentiment de crainte et indiquer au débiteur (ou supposé tel) la voie à suivre présentée comme la plus économique pour lui : payer.

Ces lettres de mise en demeure doivent être adressées par lettre recommandée.

Les frais réclamés par les sociétés de recouvrement sont parfaitement illégaux et ne sont pas dus,sauf si un juge dit de "l'exécution" a été saisi ! Ceci supposerait que l'ordre infirmier engage une procédure devant le juge de l'exécution contre chaque infirmier(e) non à jour de sa cotisation ordinale,et démontre la mauvaise foi du débiteur.

Ces juges ne peuvent être saisi qu'en fonction du domicile professionnel de chaque personnel.

 

En cas de problème, n'hésitez pas à faire appel au syndicat.

                                                                                          

                                                                                                                                Par  syndicat fo ch Beaune

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Ordre Infirmier
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 10:54

 

Le samedi 1er mai 2010, L’Union Départementale FORCE OUVRIERE de Côte d’Or organise un MEETING ouvert au public à partir de 10 heures à son siège : 2, rue Romain Rolland à Dijon avec Bernard DEVY Membre du Bureau Confédéral chargé du Secteur des Retraites

 

Les sujets et revendications d'actualité seront exposées et discutées.

 

Comme il est de tradition un sujet commémoratif a été retenu. Cette année par référence à Albert CAMUS ce sera :

                            "Qu'est ce qu'un homme révolté? Un homme qui dit non!" .

 Nous pourrons ainsi évoquer : La loi du 11 janvier 1950 sur les conventions collectives, arrachée après une grève générale lancée par la seule CGT Force Ouvrière, ainsi que l'épopée de Solidarnosc en 1980, victoire des travailleurs polonais contre la dictature stalinienne.

 

Cette assemblée sera suivie du verre de la Fraternité Syndicale.

Après ce meeting, repas fraternel pour les camarades qui le désirent (Inscription auprès de l’UDFO 21 au : 03 80 67 11 51)

 

logo-site

Repost 0
Published by FO - dans Manif
commenter cet article
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 10:17

IMG351IMG352

Repost 0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 07:25
Force Ouvrière appelle tous les salariés et retraités, à se mobiliser pour faire entendre nos revendications et défendre nos systèmes de retraites, solidaires et par répartition, ceux que nos anciens ont obtenu en 1945, en créant la Sécurité Sociale.

                                DES REVENDICATIONS CLAIRES SUR LES RETRAITES.

                   -  Maintien ce la catégorie active
                   -  Maintien de l'âge de départ à la retraite
                   -  Non à l'allongement de la durée de cotisation
                   -  Maintien du système par répartition
                   -  Maintien du code des pensions pour la Fonction Publique
                   -  Maintien du calcul de la retraite sur les 6 derniers mois


                                                                    FO Santé Beaune
              

              MANIFESTATION le 23 MARS 2010

              Tous derrière les drapeaux et banderoles FO

               à 14 H 30 - Place du Théâtre - DIJON
Repost 0
Published by FO - dans Retraite
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 09:00


bann 12

 

            A l’heure actuelle, 2 options seraient  « offertes » aux infirmiers en poste :

 

-         soit rester en catégorie « active » (retraite à 55 ans) et atteindre à terme l’INM 562 (soit 28 points d’indices de plus que le 6ème échelon de la classe sup actuelle)

-         soit être reclassé en décembre 2010 dans les nouvelles grilles de catégorie A, avec à terme (2015) un INM à 604 (soit 70 points d’indice  de plus que le 6èm échelon de la classe sup actuelle) MAIS la  contrepartie serait le passage en catégorie sédentaire (retraite à 60 ans).


                  C’est la partie considérée comme inacceptable par FORCE OUVRIERE ! 
                   Ces volets du protocole  n’ont pas été signés par Force Ouvrière.

Les infirmiers spécialisés (IADE, IBODE, PUER), ainsi que les cadres et cadres sup de santé seront reclassés en 2012 s’ils optent pour les nouvelles grilles et donc perdront définitivement le bénéfice de la retraite à 55 ans et les droits acquis  en catégorie active.

Les autres paramédicaux verront leurs carrières modifiées d’ici 2015 sous réserve que leurs formations aient été intégrées dans le cursus LMD.

Quant aux futurs IDE qui seront diplômés à partir de 2012, ils n’auraient d’autre choix que de travailler jusqu’à 60 ans, le statut étant changé pour tous les futurs recrutés.

Par ailleurs, si le personnel infirmier perd le bénéfice de la retraite à 55 ans, que deviendront demain les ASH, AS, les agents des blanchisseries et toutes les catégories qui se sont battus pour ces acquis.

A l’évidence, ce protocole ne traite absolument pas les revendications cruciales concernant l’ensemble des catégories C (soignants, administratifs et techniques).    

Repost 0
Published by syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 11:04

 

Le titre peut paraître un peu provocateur mais, dans une époque où tous les poncifs font la une de tous les journaux comme des évènements qu’il faut implanter dans chaque neurone disponible du citoyen médiatisé.

                                                                     Il pourrait être la réalité de demain.

 Depuis 1840  jusqu’à très récemment,  le temps de travail n’a cessé de diminuer.

Cette réduction marque tout d’abord  une amélioration des conditions de vie.  C’est aussi le fruit de la productivité qui permet à la France, malgré les 35 heures, de produire davantage de richesse par heure travaillée (1) que la plupart des pays de l’OCDE et de placer ses coûts salariaux en dessous de  la moyenne européenne, n’en déplaise aux présentateurs des journaux télévisés du 20 heures.

Ces données combinées aux progrès de la médecine conduisent à une augmentation de l’espérance de vie 

                                                  84,5 ans pour les femmes et de 77,8 ans pour les hommes.

      Ainsi, une femme  peut espérer vivre encore 24,5 ans, et un homme  17,8 années, soit environ 7 ans de plus

            Ce constat qui devrait nous réjouir fait au contraire réagir  la majorité parlementaire qui nous gouverne .
                   Elle en déduit que l’âge de la retraite doit être repoussé puisque l’espérance de vie augmente.
                                                                                   Logique implacable !

        Ainsi le départ à la retraite serait repoussé proportionnellement à l’augmentation de l’espérance de vie ?
 Selon la même logique, les femmes vivant 6,7 ans de plus que les hommes devraient voir leur départ à la retraite reporté d’autant

           La vraie parité enfin!  Les hommes et les femmes profiteront de la même durée de vie après la retraite.

Comme dirait le Président : « Ecoutez Madame Chabot. Vous trouvez normal vous, que les femmes elles perçoivent la retraite 7 ans de plus que les hommes ? Et bien moi je trouve pas ça normal et je vais faire une Loi »

Ainsi la réforme des retraites va s’engager sur un poncif absurde en oubliant qu’en France, à peine 53 % des plus de 50 ans travaillent et comme le souligne très justement la Confédération FO,  40 ans de travail c’est déjà trop.

 

J’aurais voulu pourtant dire comme cet enfant : « Moi je veux mourir  le plus tard possible, comme ca je serais mort moins longtemps »

(2) chiffres OCDE-2008 : Pib par heures travaillées = 53,2 en France contre 46,5 dans la zone euro et 41,8 sur le total de l’IOCDE

                                                                        Signer la Pétition en ligne :  link

2926affiche

 

Repost 0
Published by syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com - dans Retraite
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 09:37

Parce que l’année s’annonce encore plus difficile,.

Parce que je ne supporte plus tout ce que j’entends

Parce que je veux me battre contre l’individualisme et le corporatisme, qui divisent les salariés que nous sommes.

Parce que je n’accepte plus que mes conditions de travail se dégradent encore,

Parce que pour moi, soigner ne rime pas avec rentabilité

Parce que je veux participer à la vie de mon établissement

J’ai compris que seule l’action collective pouvait garantir les droits et les avantages de tous les salariés.


Pour toutes ces raisons, j’ai décidé d’agir

 

C’est décidé : j’adhère à Force Ouvrière.

 Adhérer : quels avantages ?

Protégé

-          Les adhérents Force Ouvrière bénéficient d’une assurance Protection Juridique qui couvre les frais éventuels de justice, d’avocat, d’experts judiciaires dans le cas de procédures engagées contre tout agent pour faute professionnelle détachable du service.

-          Grâce à l’adhésion, le syndiqué bénéficie des conseils et de l’assistance juridique de l’AFOC (= association de consommateurs)

Défendu

-         lors de problèmes dans votre service quand le dialogue n’est plus possible

-         pour un accompagnement lors de tout entretien

-         dans le cadre des instances

Informé.

-         par l’accès à un site internet

-         des publications du syndicat

-         des formations syndicales spécialisées

Ecouté et renseigné

Au bureau syndical, vous pouvez nous exposer votre problème, votre vécu professionnel...

 

     66 %  du montant de la cotisation sont déductibles de vos impôts

     Se syndiquer étant avant tout un acte de Solidarité,
 aidez nous à vous aider .

.
Repost 0
Published by syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
  • Le blog de syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Comment nous joindre ?

Par téléphone :
03 80 24 45 61     ou poste  : 4561

Par mail :
http://syndicat.fo@ch-beaune.fr

Par courrier:
Syndicat FO - Hospices Civils de Beaune -
B.P.40104 - 21203 BEAUNE CEDEX

ou tout simplement au local syndical lors de nos permanences (infos ci-dessous).

Archives

Permanences

Juin 2017

Mercredi 7 - Vendredi 9 

 

Prochaines Instances

CHSCT le 27 Juin 

CTE le 29 Juin