Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 16:37

16octobreTRA                                                                                               16octobreTRA

                                         MANIFESTATIONS     

                                           Samedi 16 Octobre 2010 

 

   BEAUNE  à 10 heures  Porte Saint Nicolas

   DIJON  à 14 h 30   Place Darcy  

                        

 

                                                                                           16octobreTRA

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 11:08

 

bann 09

 

 

MANIFESTATION

 

Samedi 2 octobre à 14 h 30 

Place de la libération 

à Dijon

 

Venez nombreux et nombreuses sous les banderoles FO dire :

 

" NON "

 

au projet gouvernemental de réforme des retraites 

 

2octlb

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 10:25

 

 

IMG443                                                                                                                                                                                                                                                   La La mobilisation ne faiblit pas , au contraire !

 

 IMG450

 

        La journée du 23 septembre a marqué une mobilisation très importante.

 

         En effet, à Dijon + de 11 000 manifestants dont 2500 dans les rangs de FO ont défilés pour  marquer leur opposition à cette "réforme injuste". 

 

     Aujourd'hui se tiend une réunion des syndicats au niveau national.

 Force Ouvrière y réafirmera ses positions    

 

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 16:29

 

La journée du 7 septembre a atteint et même dépassé ses objectifs de mobilisation.

 

manif-du-7.jpg 

 

Pour le 23 septembre

il s’agit de faire encore mieux

il est possible de faire reculer le gouvernement.

 

        Avec logo-sante dites "stop au massacre social organisé "!

 

Tous unis dans la journée de mobilisation

 par la grève et la manifestation. 

 Jeudi 23 septembre 2010 à 14h30

 Place de la Libération

  à Dijon

  bann 12

 

  

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:27

 

 

FO - CGT - CFDT - CFTC - - UNSA SANTE – SUD SANTE- SNICS FSU

  

 

Grâce à la mobilisation des professionnels depuis plusieurs années, nous sommes à la veille d’un projet de loi, visant à rendre l’inscription au tableau de l’Ordre facultative pour les professionnels salariés.

L’intersyndicale demande l’inscription rapide de ce projet de loi à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale. Il est impatiemment attendu par la profession car il représente une première grande victoire pour les professionnels dans la bataille engagée pour la suppression définitive de ces structures ordinales.

En cela, l’intersyndicale mobilisée depuis deux ans poursuit son implication au service des professionnels.

 

Pour l’heure, c’est l’ordre qui est sous pression, au regard des nombreux déboires qu’il rencontre depuis sa mise en place forcée. Financièrement, la non inscription et donc le non paiement de la très grande majorité des professionnels a conduit à mettre la structure dans le rouge du côte des banques auprès desquelles elle a recouru à des emprunts inconsidérés (19 millions d’euros) pour fonctionner… à vide d’ailleurs !

 

Pour autant depuis cet été l’ordre tente un nouveau passage en force, relançant les professionnels et, après tentatives d’intimidations diverses et variées, leur demandant à nouveau de s’inscrire « volontairement » au tableau de l’ordre et de cotiser !

 

Ces tentatives de passage en force de la structure ordinale ne sont pas acceptables !

 

Au regard de l’article 63 de la loi HPST qui prévoit l’inscription automatique et dont les décrets d’application ne sont toujours pas parus, l’intersyndicale considère que ce cadre juridique permet aux salariés de rester serein.

Rappelons qu’au-delà, une commission a vainement tenté de rappeler à l’ordre les limites du raisonnable que sa Présidente refuse d’entendre. Que l’initiateur du projet le Député Yves Burr a interpellé dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale le 19 mai dernier la Ministre de tutelle du secteur qui s’est positionnée favorablement sur la restriction du champ d’intervention de l’ordre aux seuls libéraux et l’inscription facultative pour les salariés, ne souhaitant par ailleurs pas que «les employeurs puissent être menacés de complicité d’exercice illégal de la profession».

 Par un courrier du 27 aout 2010 en réponse à un député, elle réaffirme cette position, confirmant de fait la légitimité de la mobilisation des professionnels dans cette bataille engagée pour la suppression des ordres.

 

L’intersyndicale considère que les structures ordinales sont dangereuses pour la profession.

Elles méconnaissent les principes de négociation et n’ont aucune compétence sur des problématiques comme les conditions de travail, les effectifs, la reconnaissance des qualifications, les conditions d’exercice professionnel…pire là où cette structure intervient, c’est souvent soit pour poursuivre ses pairs devant le tribunal, soit pour militer pour l’émergence d’une nouvelle profession comme les aides kinés non voulue par la profession !

 

Nos professions de santé, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, sages-femmes et l’ensemble des professions paramédicales n’ont pas mérité d’être aussi violemment attaquées et refusent la remise en cause des textes qui réglementent les professions et leur reconnaissance.

 

Ne cédez pas à la pression de l’Ordre, seul l’obtention du diplôme d’Etat autorise l’exercice professionnel.

Si vous êtes victimes d’intimidation voire de menaces ou si vous êtes réceptionnaires de cette nouvelle campagne de relance d’inscription au tableau de l’ordre, organisez vous, interpellez les syndicats pour poursuivre l’action collective.

 

L’intersyndicale nationale met tout en œuvre pour gagner ce combat en poursuivant la  mobilisation organisée et relayée par les professionnels concernés depuis plusieurs années.

La présentation et l’adoption du projet de loi exonérant les professionnels salariés de toute affiliation à l’oni serait une première étape victorieuse qui permettrait de poursuivre le combat sur l’abrogation pur et simple de la structure.

 

 

Ensemble nous avons mobilisé la profession, ensemble nous gagnerons !

 

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Ordre Infirmier
commenter cet article
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 11:22

 

 

Au cours d'une réunion de l'ensemble des syndicats,

la CGT et la CFDT se sont opposées à la proposition de FORCE OUVRIERE

visant à demander le retrait ou l'abandon du projet du texte gouvernemental.

 

Force Ouvrière regrette que cette revendication n'ait pas été retenue par les autres organisations syndicales car elle a le mérite de la clarté.

 

 Quand un texte de convient pas, il faut l'abandonner !

 

Dans ces conditions et bien qu'elle n'ait pas signé le communiqué "dit commun"

FORCE OUVRIERE,  confirme sa participation aux manifestations du 7 septembre

(dans le même cortège), et appelle donc au 7 sur ses bases et positions .

 

Fidèle à ce qu'elle explique depuis plusieurs semaines, FORCE OUVRIERE, continuera à militer dans ce sens.

 

 derr

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 09:28

                                                                            

                  Une réforme injuste socialement et inefficace financièrement.

                                                            Qui paiera ?

                    Les salariés pour 85% et les riches pour seulement 15%.

 

 

De 60 à 62 ans


Le projet gouvernemental prévoit que l’âge légal auquel il est possible de prendre sa retraite passera de 60 à 62 ans en 2018. Ce relèvement se ferait à raison de quatre mois par an selon l’année de naissance.

 Concrètement,

 les salariés nés après le 1er juillet 1951 devront travailler 4 mois de plus,

 ceux nés en 1952 ,8 mois de plus

 et ainsi de suite jusqu’à ceux nés après le 1er janvier 1956, qui devront travailler jusqu’à 62 ans quel que soit le nombre de trimestres cotisés. 

Ainsi, les salariés qui ont commencé à travailler à 18 ou 19 ans et qui, une fois atteint 60 ans, ont cotisé suffisamment de trimestres pour prendre leur retraite à taux plein, seront obligés de travailler deux ans de plus et auront cotisé 42, voire 43 ans.

 

De 65 à 67 ans


Le gouvernement veut également reporter de 65 à 67 ans l’âge auquel il est possible de partir à taux plein (sans décote), indépendamment du nombre de trimestres.

Particulièrement injuste, cette disposition pénalisera tous les salariés qui ne peuvent prendre leur retraite à 60 ans et qui sont contraints d’atteindre 65 ans car ils n’ont pas cotisé le nombre de trimestres requis.

Attention, l’âge permettant au moins de bénéficier du minimum vieillesse comme du minimum garanti dans la fonction publique risque lui aussi d’être porté à 67 ans!

 

Précision :

La majeure partie du public concerné est constituée de femmes qui ont connu une trajectoire professionnelle discontinue.

 Plus généralement, tous ceux qui ont des carrières incomplètes subiront la mesure, notamment les jeunes, qui ont de plus en plus de difficultés à trouver un emploi, et les salariés qui auront connu des périodes de chômage non indemnisées (qui ne comptent pas pour le calcul des trimestres).

 

Deuxième précision :

L’augmentation de deux ans s’appliquera à l’ensemble des régimes de retraite de base, du privé comme de la fonction publique.

 Les régimes spéciaux et les catégories actives de la fonction publique verront leur âge de départ en retraite retardé de deux ans à partir de 2017.

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 10:32

                                            

 

                                                       FO mobilisée pour le 7 septembre

 

 

.carte-p-2.jpg

 

 

 

       Des dizaines de milliers de cartes postales sont actuellement distribuées sur des lieux de vacances

       par les syndicats FO en appui de la campagne d’information et de mobilisation de la confédération

       pour le 7 septembre.

 

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 15:22

 

 

 Mailly v

                                                     ÉDITORIAL de JEAN-CLAUDE MAILLY daté du Jeudi17 Juin 2010

 

Combien de manifestants attendez-vous demain?

Jean-Claude Mailly: Nous tablons sur quelques dizaines de milliers de manifestants, pour une très grande majorité de FO. Ici ou là, il y aura aussi des gens de la CFTC, de la CGT et des syndicats autonomes.
Mais nous ne sommes pas naïfs. Cela pèsera, mais pas suffisamment pour faire reculer le gouvernement.


Quel est votre objectif ?
J.-C. M.: Réaffirmer ce que nous refusons: un report de l’âge de la retraite à 60 ans, un allongement de la durée de cotisation et la remise en cause du Code des pensions des fonctionnaires.

Faire cavalier seul, n’est-ce pas une erreur de stratégie?
J.-C. M.: Les autres organisations ont refusé ce que nous proposions. Sans doute parce qu’elles ont sur le fond des positions divergentes. FO ne veut pas participer à un marché de dupes. Nous ne sommes pas amnésiques. Nous nous souvenons de ce qui s’est passé lors de la réforme des retraites de 2003, avec une déclaration commune très ambiguë. Nous nous souvenons aussi des manifestations à répétition de 2009, qui ont fini par épuiser les salariés. Nous n’avons pas changé. C’est pourquoi nous allons reposer demain les conditions d’une unité d’action nécessaire si l’on veut faire reculer le gouvernement et le Parlement.

Le gouvernement vous fait un mauvais coup en annonçant son plan le soir, voire le lendemain de votre journée…

 J.-C. M.: Le calendrier gouvernemental est calculé sur les rendez-vous syndicaux, sportifs et sur les vacances des salariés. C’est du marketing politique. L’exécutif doit aussi espérer secrètement que les Bleus aillent le plus loin possible, pas par passion du foot, mais parce que cela va l’arranger politiquement. Nos militants y voient une forme de provocation. Et je ne me fais aucune illusion sur ce projet de loi. Il va falloir mener la bagarre à la rentrée et demander le retrait pur et simple du texte pour défendre la retraite à 60 ans.

En attendant, vous joindrez-vous à la mobilisation du 24 juin appelée par la CFDT et la CGT?
J.-C. M.: Manifester ensemble en n’étant pas d’accord sur le fond? FO n’est pas favorable à l’allongement de la durée de cotisation. Nous l’avons toujours dit, depuis le début on est en désaccord là-dessus avec la CFDT. C’est incompatible avec la défense de la retraite à 60 ans. On voit déjà les conséquences de l’allongement de la durée de cotisation de 37,5 à 40 ans décidée en 2003: de plus en plus de salariés, beaucoup de femmes et de précaires, ne peuvent déjà plus partir à 60 ans. En allongeant encore à 41, 42 ou 43 ans, comme le souhaite François Fillon qui se soucie surtout des marchés, la retraite à 60 ans, ce sera un mirage.

Plusieurs ministres en exercice perçoivent une retraite en plus de leur salaire de fonction. Faut-il revoir le cumul emploi-retraite?
J.-C. M.: C’est une évidence. Surtout à certains niveaux de rémunération. Il faut aussi que les élus réfléchissent à leur système de retraite. Ils se sont par exemple voté un système avantageux d’assurance-chômage quand ils sont passés de 55 à 60 ans, dont tout le monde aimerait pouvoir bénéficier.

 

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Retraite
commenter cet article
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 16:38

 

 

 bann 09

 

Notre action incessante contre l’Ordre Infirmier porte ses fruits.

Nous vous avions informé de la proposition de loi déposée par cinq députés (dite proposition BUR) rejointes depuis par près de 100 parlementaires (Députés et Sénateurs) pour supprimer la cotisation aux infirmiers salariés.

Or, à l’Assemblée Nationale, au cours de la séance dite des questions orales, Madame la Ministre de la Santé, a conclu son intervention en réponse à la question de Mr Yves BUR, sur l’Ordre Infirmier, en indiquant qu’elle soutenait cette proposition de loi.

Cette prise de position de Madame BACHELOT est une avancée majeure qui répond à la pression syndicale. Nous allons certainement vers une victoire dont FORCE OUVRIERE est à la pointe.

 

                                       Fort de cet encouragement, maintenons la pression

                                            Une occasion nous est donnée en Côte d’Or :

 

                                   Le Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmiers 21 inaugure ses locaux,

                                                                        15 rue Marcel Sembat à Dijon

                                                                                   le 8 juin 2010 à 19h

 

                                                    Nous vous invitons à participer à une manifestation

                                                  dès 18h30 dans la bonne humeur pour

                                                     réaffirmer  notre  refus  de  l’ordre

 

Renseignements :             Tél 03 80 24 45 61    e-mail : syndicat.fo@ch-beaune.fr

 

SYNDICAT FO - Hospices Civils de Beaune. Avenue Guigogne de Salins, B.P.104, 21200 BEAUNE CEDEX    

 

 

Repost 0
Published by FO - HOPITAL - dans Ordre Infirmier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
  • Le blog de syndicat.fo.ch.beaune.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Comment nous joindre ?

Par téléphone :
03 80 24 45 61     ou poste  : 4561

Par mail :
http://syndicat.fo@ch-beaune.fr

Par courrier:
Syndicat FO - Hospices Civils de Beaune -
B.P.40104 - 21203 BEAUNE CEDEX

ou tout simplement au local syndical lors de nos permanences (infos ci-dessous).

Archives

Permanences

Juin 2017

Mercredi 7 - Vendredi 9 

 

Prochaines Instances

CHSCT le 27 Juin 

CTE le 29 Juin